Prix ​​du carburant. Ces touristes en camping-cars démissionnent : ‘on va arrêter’

Photo of author
Written By Vincent Bourdieu

Lorem ipsum dolor sit amet consectetur pulvinar ligula augue quis venenatis. 

Chaque été, les automobilistes sillonnent les routes françaises et au-delà. Cette année, la hausse des prix du pétrole à la pompe pourrait peser lourdement pendant les fêtes.

De la rédaction de La Presse de la Manche

Publié le 12 juillet, 18:07

La maison de vacances est-elle un luxe ? C’est en tout cas ce que pensent aujourd’hui certains adeptes, comme ce chrétien de 79 ans qui, avec sa femme Annick, arpente les rues depuis 15 ans, parfois jusqu’au Maroc.

Des frais qui ont doublé

Des frais qui ont doublé

Mais cette année, la hausse des prix du pétrole a été favorisée par les amateurs de voyages. « On va rester », a démissionné Christian, qui a garé sa maison de vacances sur un bateau, près de la Cité de la Mer, à Cherbourg-en-Cotentin (Manche).

Entre les dépenses consacrées à l’assurance automobile, à l’entretien, au stationnement, etc., plus de deux euros d’essence viennent au bout du portefeuille de ces retraités.

Il y a onze ans, un mois de vacances dans un parking coûtait 1 000 euros. Aujourd’hui a doublé !

Aller moins loin

Aller moins loin

Et qui a dit hausse des prix, dit aussi changement de consommation. En sortant au restaurant, nous ferions mieux de nous rendre dans les supermarchés pour cuisiner notre propre nourriture.

Les automobilistes nationaux ont également décidé de moins rouler : sur cet espace qui leur est réservé, de nombreuses plaques portent l’immatriculation normande.

Selon un baromètre des circuits locaux en voiture fourni par Camping-Car Park, 16 % des automobilistes locaux privilégient le tourisme de proximité (voir encadré) et sont dans leur secteur, comme Claude et Martine, originaires de l’Oise. Ils acceptent d’aller plus loin que d’habitude, mais ne pensent pas à arrêter leur résidence de vacances dans l’immédiat. Ils font partie de ceux qui évitent de comptabiliser leurs dépenses, pour ne pas gâcher leurs vacances.

À Lire  Alapanie | Votre guide pour voyager pas cher

Les trois maisons suivantes, Éric et Cécile, un couple de Saône-et-Loire, prévoient un départ pour visiter la plage. « Si les prix continuent d’augmenter, nous vendrons », a déclaré Eric, 57 ans.

Il a préféré rester chez lui plutôt que de conduire dans sa région, et ne s’est pas rendu compte qu’il y avait de nombreuses maisons normandes autour de lui.

Destination France

Ce qui est intéressant quand on a une moto, c’est d’aller vers l’inconnu. Sinon, ça ne vaut rien.

Profiter jusqu’au bout

Cet été, selon le baromètre du tourisme en camping-car, 82 % des automobilistes se disent en vacances en France, contre 98 % en 2021. Avec l’apparition des problèmes de santé, les voyages outre-mer reprennent.

Mais ceux qui choisissent le français ont trois raisons principales, selon le baromètre : baisse du pouvoir d’achat (35 %), intérêt à soutenir la reprise économique (16 %), sécurité pour l’avenir (12 %).

Et toujours selon le réseau Camping-car Park, 16% des Français propriétaires habitent dans leur quartier.

Mais ceux qui aiment les voitures de luxe ne s’arrêteront pas là de sitôt. André, qui venait des Vosges, vient de se reposer sur un voyage comme celui-ci. Lorsque la question de la vente s’est posée, sa femme a crié à travers la porte :