Assurance habitation et canicule : comment protéger votre habitation ?

Photo of author
Written By Vincent Bourdieu

Lorem ipsum dolor sit amet consectetur pulvinar ligula augue quis venenatis. 

Comme vous, votre maison n’aime pas les excès et elle est considérée comme « trop ​​chaude ». On parle souvent de mesures préventives pour se protéger contre une canicule, mais qu’en est-il de votre maison, qui sera exposée à une forte chaleur ? Ceci est à prendre en compte lors de la souscription d’une assurance habitation selon la région dans laquelle vous vous trouvez en France.

Que faire en cas de dégâts à la maison lors d’une canicule ? L’assurance habitation peut-elle couvrir les dommages causés par une vague de chaleur ? Nous vous invitons à faire une simulation d’assurance habitation afin de trouver la meilleure assurance pour votre habitation !

Une canicule est une période de très forte chaleur de juin à août en France, pendant laquelle les températures sont très élevées et ne diminuent pas : on parle de canicule lorsque les températures restent au-dessus de 30 degrés pendant au moins 3 jours. Bien sûr, les seuils d’une « vague de chaleur » varient selon les régions.

Le risque n°1 de la canicule pour les maisons : les fissures

Le risque n°1 de la canicule pour les maisons : les fissures

Dans les jours ou les semaines qui suivent une canicule, des fissures peuvent apparaître à l’intérieur ou à l’extérieur de la maison. Ces fissures reflètent l’instabilité du sol, qui va se dilater et se fissurer à cause de la sécheresse ! Ainsi, les constructions reposant sur des sols argileux sont sujettes à des mouvements après la saison sèche.

Il existe différents types de fissures : toutes ne sont pas dangereuses, mais celles qui doivent vous alerter sont les fissures ! Les fissures sont les fissures les plus larges, ouvertes de plus de 2 mm : les fissures sont faciles à reconnaître car elles se présentent souvent sous forme de blocs de pierre ou de béton, sous forme de marches, elles sont principalement une traduction de terrain instable !

Quelles démarches faire auprès des assurances si vous remarquez des fissures suspectes ?

Quelles démarches faire auprès des assurances si vous remarquez des fissures suspectes ?

Prenez des photos pour les compagnies d’assurance! Cela vous permettra déjà de suivre l’évolution de la fissure et de garder une trace dans votre dossier de travail.

Ensuite, commencez à inspecter le quartier. Dans un tel cas, plus vous êtes nombreux, plus votre voix sera entendue facilement. Votre compagnie d’assurance ne fera rien jusqu’à ce que la situation de catastrophe naturelle soit établie. Par conséquent, nous vous recommandons :

Une fois cela fait, vous pouvez contacter votre assurance. Si vous avez l’énergie, vous pouvez déjà convenir avec un expert en construction d’un devis et d’une estimation du coût de réparation des dégâts. Vous pouvez également demander une étude de sol pour prouver que vous connaissez bien votre assurance.

Les fissures les plus inquiétantes sont causées par des sols instables : c’est le cas en période de canicule pour toutes les maisons construites sur des sols argileux, ainsi que des sols surélevés avec remblais. Si la commune a acquis le statut de catastrophe naturelle, vous pourrez recourir à une assurance habitation.

Conseils si vous construisez ou rénovez votre maison dans une région chaude

Conseils si vous construisez ou rénovez votre maison dans une région chaude

Si vous avez l’opportunité de rénover votre maison ou d’avoir un nouveau projet de construction, pensez à la canicule et planifiez à l’avance en :

Pour protéger l’intérieur de sa maison de la canicule

Pour protéger l’intérieur de sa maison de la canicule

Pour garder son logement au frais et ne pas trop souffrir d’une canicule la nuit, il faut adopter des réflexes

Fermer les fenêtres et les volets aux heures les plus chaudes, ne prenez pas de risques

On a tendance à ouvrir les fenêtres quand il fait trop chaud, mais au contraire, on le fait aux heures les plus chaudes de la journée en cas de canicule. Pour les parties de la maison exposées au soleil, fermez les fenêtres et les volets de 9h à 19h ou 20h. Cela empêchera les rayons du soleil de frapper les fenêtres et de répandre la chaleur dans toute la maison.

À Lire  Propriété. Dommages causés par la tempête et la grêle : que couvre votre assurance habitation ?

Ventilez la nuit, ouvrez les fenêtres

Vous devez penser à la ventilation de la maison dans le temps. Lorsque les températures baissent, ouvrez toutes les fenêtres pour faire circuler l’air et profiter de l’air plus frais de la nuit, même si les températures ne baissent que légèrement la nuit lors d’une canicule.

Et bien sûr, avant de penser à la santé de votre maison et de vos assurances habitation, pensez à votre santé, ainsi qu’à celle de vos animaux ou plantes, en buvant de l’eau à volonté : vous avez besoin de vous rafraîchir, car une chaleur la vague peut vraiment endommager votre corps !

Quel isolant pour confort d’été ?

Quel isolant pour confort d'été ?

Laine de bois/fibre de bois : C’est le matériau isolant naturel le plus utilisé. En effet, cette isolation écologique est la meilleure en termes de confort d’été. Pour obtenir une résistance thermique de R = 4, il faudra fixer une épaisseur de 16 cm. Pour une résistance de 5 m², il faudra 20 cm.

Quel est l’isolant fin le plus efficace ? Outre le polyuréthane (que Que Choisir déconseille en intérieur, voir l’encadré Matériaux), la laine de verre est ce qu’il y a de mieux. On en trouve avec λ 0,03 par rapport à la moyenne de tous les isolants actuels ensemble de 0,04. Soit 14 cm d’épaisseur au lieu de 18 pour une même résistance à la chaleur.

Quel matériau conserve le mieux la chaleur ?

Matériaux calorifuges : terre, pierre, brique et béton. Les matériaux denses à forte capacité calorifique, tels que la terre (sol compacté, plat, compacté, brique), la pierre, la brique, le béton, conviennent à cet usage.

Quelle est le meilleur isolant contre la chaleur ?

La recommandation des experts est d’utiliser de la laine de bois, car sa persistance peut atteindre 12 heures et sa faible conductivité thermique (0,040 W/m.K). Pour l’isolation thermique, cette isolation s’applique aux sols et aux murs, jusqu’aux combles et à la toiture.

Comment faire pour que la chaleur ne monte pas ?

Solutions : 1 – Portes ou rideaux si possible pour empêcher la circulation verticale de l’air. 2 – Un ventilateur de plafond à rotation lente en haut de l’escalier ou en mezzanine, en fonctionnement constant. Il sert à rabattre l’air chaud vers le bas et à réduire le gradient de température entre le haut et le bas.

Comment faire baisser la fièvre ? Canicule : comment faire baisser la température chez soi ?

  • Installez des films de protection pour les fenêtres. …
  • Installez des stores. …
  • Installez un auvent ou une pergola devant ses baies vitrées. …
  • Installez des stores intérieurs résistants à la chaleur. …
  • Installez des écrans thermiques.

Comment empêcher la chaleur de monter par lescalier ?

Utiliser un rideau pour empêcher la chaleur de s’échapper par les escaliers. Envisagez de suspendre des rideaux en haut et en bas des escaliers si vous avez une maison à plusieurs niveaux. De cette façon, la chaleur ne s’échappera pas du sol.

Comment rabattre la chaleur ?

Meilleur confort thermique : en brassant l’air de la pièce, le déstratificateur permet d’homogénéiser la température et de renforcer la sensation de chaleur, sans alourdir le système de chauffage.

Pourquoi fermer les volets ?

En conclusion : fermer les volets empêche les fenêtres de devenir froides et froides, même si la température au centre de la pièce reste la même. De ce fait, nous n’aurons pas à compenser ce désagrément par un chauffage accru.

Quand fermer les volets ? Quand fermer les volets ? Dès que la nuit tombe et que le froid s’installe, fermez les volets pour conserver la chaleur. Ouvrez-les le matin lorsque la journée se termine et que le froid commence à disparaître.

Pourquoi ouvrir les volets ?

Ouvrez les stores et les volets pendant la journée pour profiter de l’énergie gratuite du soleil. Lorsqu’il fait noir, fermez-les pour ne pas souffrir des fenêtres froides et perdre moins de chaleur.

Pourquoi fermer les volets quand il fait chaud ?

Pendant la journée, il est recommandé de fermer les fenêtres et les volets pour conserver la fraîcheur et éviter l’air chaud. La nuit, lorsque les températures commencent à baisser, il est possible d’ouvrir les fenêtres et d’essayer de baisser un peu la température.