Immobile. Assurance habitation : tous les dégâts ne sont pas garantis, mais quoi ?

Photo of author
Written By Vincent Bourdieu

Lorem ipsum dolor sit amet consectetur pulvinar ligula augue quis venenatis. 

Toits éventrés, caves inondées… La France a été frappée par de violents orages et blizzards ces derniers jours, faisant de nombreux dégâts. L’Est est toujours en alerte orange. Que vous soyez propriétaire ou locataire, si vous avez une assurance multirisque habitation, vous êtes couvert obligatoirement pour les dommages causés par ces intempéries. Mais tous les dommages ne sont pas nécessairement garantis.

Des dégâts couverts par la garantie « tempête »

La garantie assurance habitation « tempête, ouragan, cyclone » protège votre habitation contre les effets du vent (tempête, ouragan, cyclone) et les dommages causés par la pluie ou la grêle : humidité pénétrant dans l’habitation, toitures endommagées, tuiles arrachées, visages abîmés par la chute d’arbres …

Tout dépend de votre contrat

Tout dépend de votre contrat

Tous les dommages ne sont pas garantis, comme les dommages aux volets, vérandas, stores, panneaux solaires (sauf s’ils sont détruits en même temps que la maison)… Mais tout dépend de votre contrat. Le vitrage est inclus dans la garantie « bris de glace ».

Si la foudre a endommagé l’un de vos appareils électriques (frigo, TV, etc.), tout comme votre installation électrique, la garantie « dommages électriques » entre en jeu. Mais c’est une option dans votre assurance habitation. Dans certains contrats, ces équipements peuvent être remboursés à leur valeur de remplacement.

La garantie « incendie », facultative (sauf si vous habitez en copropriété), est une option pour couvrir les dommages à vos biens et meubles causés par la foudre par exemple. Mais généralement, il est inclus dans l’assurance multirisque habitation.

Autre garantie possible : les frais d’expertise et les frais de déblaiement, qui peuvent parfois être inclus.

Certains bâtiments exclus de la garantie tempête

« L’assurance ne couvre que les bâtiments de ‘bien construit’, c’est-à-dire les bâtiments construits à plus de 50% et couverts à plus de 90% de matériaux durs », précise l’Agence nationale d’information sur le logement (Anil).

Les bâtiments de construction légère et les hangars qui ne sont pas couverts le sont a priori.

Inondations : la garantie « catastrophe naturelle » entre en jeu

Tout dommage causé par le débordement des sources, ruisseaux et plans d’eau est exclu de la garantie tempête. « Les inondations sont couvertes par la garantie « catastrophe naturelle » si vous vous trouvez dans une zone qui a fait l’objet d’un arrêté [interministériel, ndlr] sur la « catastrophe naturelle » publié au Journal officiel », a noté Anil, poursuivant son départ. les causes naturelles des dommages (inondations, raz de marée, coulées de boue, tremblements de terre, etc.). « Il s’agit d’une garantie légale strictement réglementée contrairement à la garantie ‘tempête' », explique Anil. Cette garantie est incluse dans l’assurance multirisque habitation, mais l’arrêté interministériel n’a pas encore été publié.

Qu’est-ce qu’une bonne assurance habitation ?

Qu'est-ce qu'une bonne assurance habitation ?

La notion de franchise est un élément essentiel dans le choix de la bonne assurance habitation. Plus le montant est élevé, plus le risque de perdre de l’argent en cas de sinistre est grand. À l’inverse, les contrats qui offrent une franchise faible, voire aucune franchise, offrent une meilleure couverture.

Quel est le meilleur avis sur l’assurance habitation ? Tout d’abord, le groupe Covéa, qui réunissait la GMF, la MMA et la MAAF depuis le début des années 2000. La société française Groupama occupe la deuxième place. Et enfin, Axa ferme ce podium avec ses solutions en matière d’assurance habitation.

Comment choisir la bonne assurance habitation ?

Comment choisir une assurance habitation ?

  • Évaluez vos biens meubles. …
  • Étudiez les garanties exclues, incluses ou facultatives dans le contrat. …
  • Connaître les franchises et le type d’indemnisation en cas de sinistre. …
  • Considérez le montant des contributions qui seront attendues.
À Lire  Emmenez bien assuré en vacances

Qu’est-ce qui est important dans une assurance habitation ?

la valeur du logement et des biens assurés. la superficie de l’habitation. votre statut (locataire ou propriétaire) le montant des franchises (plus le montant de la cotisation est faible, plus le montant des franchises est élevé)

Quels sont les différents types d’assurance ?

Guide des assurances : quels sont les contrats en cours (auto, habitation…) ?

  • Assurance voiture.
  • Assurance habitation.
  • Assurance obsèques.
  • Assurance vieillesse pour les parents au foyer.
  • Assurance scolaire.
  • Assurance responsabilité civile.
  • Assurance de prêt.

Quelles sont les branches d’assurance? Selon le principe de l’indemnisation sur demande, le droit des assurances est séparé en deux branches, à savoir l’assurance de dommages et l’assurance de personnes. Le droit des assurances est l’ensemble des règles qui régissent les compagnies d’assurance et les relations entre les assureurs et les assurés.

Quels sont les trois éléments essentiels de l’assurance ?

– nature des risques couverts ; – le moment à partir duquel le risque est garanti et la durée de cette garantie ; – le montant de cette garantie ; – la prime ou contribution d’assurance.

Quelles sont les trois grandes catégories d’assurance ?

Il existe trois types d’assurances pour les clients professionnels : les assurances de personnes (elles-mêmes subdivisées en assurances individuelles et assurances collectives), les assurances de biens et les assurances activités.

Quelle exclusion légale figure aux codes des assurances ?

Une exclusion de garantie est dite légale si elle est imposée par la loi. Elle est invoquée après une faute intentionnelle et volontaire de l’assuré ou lorsque l’assuré cause un dommage du fait de sa négligence mais sans l’intention réelle que le sinistre se produise (on parle alors de faute dolosive).

Quelles sont les conditions pour qu’une exclusion ordinaire soit opposable à l’assuré ? Pour qu’une clause d’exclusion de garantie soit formelle, elle doit être claire et précise. En d’autres termes, la jurisprudence considère, en premier lieu, que la clause doit être suffisamment claire pour que l’assuré connaisse le montant de la garantie (Civ.

Quelles sont les exclusions en assurance automobile ?

Par conséquent, la compagnie d’assurance ne peut indemniser tout accident résultant de la conduite sous l’influence de l’alcool, de la drogue, du refus de céder ou du délit de fuite, quelle que soit la volonté du client.

Qu’est-ce que l’assurance ne couvre pas ?

Il s’agit notamment : des dommages d’origine nucléaire ou des rayonnements ionisants ; les dommages de guerre (autres que ceux couverts par la taxe sur attentat terroriste) ; dommages survenus avant la signature du contrat d’assurance habitation.

Qu’est-ce qu’une exclusion de garantie ?

Une exclusion de garantie est une clause qui prévoit qu’un ou plusieurs événements ne sont pas couverts. Elle permet à l’assureur de ne pas couvrir certains sinistres : Sinistres interdits par la réglementation (amendes par exemple)

Quel contrat d’assurance pour un locataire ?

Le locataire n’a aucune obligation légale de contracter une assurance habitation. En revanche, le contrat de bail peut l’imposer. Dans tous les cas, il a intérêt à le faire, même lorsqu’il se prévaut de la clause de renonciation inversée de la police d’assurance du bailleur.

Quelle est l’assurance de votre propriétaire qui loue ? Le propriétaire qui loue son bien peut être disposé à assurer sa responsabilité civile uniquement. Elle sera couverte en cas de dommages dus à un défaut de construction ou à un manque d’entretien.

Comment assurer un logement en location ?

L’assurance risque locatif est souscrite auprès d’un assureur agréé. Tout se fait simplement et il vous suffit de connaître la taille de votre logement pour l’assurer.

Pourquoi qu’un locataire doit prendre une assurance ?

L’importance de l’assurance locataire En tant que locataire, se protéger avec une assurance, c’est avant tout s’assurer la tranquillité d’esprit. Un incendie, un vol ou du vandalisme peuvent survenir à tout moment et le remplacement des objets perdus ou endommagés peut être coûteux.