Propriété. Dommages causés par la tempête et la grêle : que couvre votre assurance habitation ?

Photo of author
Written By Vincent Bourdieu

Lorem ipsum dolor sit amet consectetur pulvinar ligula augue quis venenatis. 

Toits arrachés, caves inondées… D’intenses orages et orages de grêle ont frappé la France ces derniers jours, faisant de nombreux dégâts. Est est toujours en alerte orange. Que vous soyez propriétaire ou locataire, si vous avez souscrit une assurance multirisque habitation, vous êtes tenu de couvrir les dommages causés par ces intempéries. Mais tous les dommages ne sont pas garantis.

Des dégâts couverts par la garantie « tempête »

Des dégâts couverts par la garantie "tempête"

La garantie « ouragan, ouragan, ouragan » de votre assurance habitation protège votre habitation des effets du vent (ouragan, ouragan, typhon) et des dommages causés par la pluie ou la grêle : humidité pénétrant dans l’habitation, toiture endommagée, tuiles arrachées, façade endommagée par des chutes d’arbres …

Tout dépend de votre contrat

Tout dépend de votre contrat

Tous les dommages ne sont pas garantis, comme les dommages aux volets, vérandas, stores, panneaux solaires (sauf s’ils sont démolis en même temps que la maison)… Mais tout dépend de votre contrat. Le verre compte avec une garantie « verre brisé ».

Si l’un de vos équipements électriques (réfrigérateur, télévision, etc.) est endommagé par la foudre, ainsi que votre installation électrique, la garantie « dommages électriques » s’applique, mais elle est une option de votre assurance habitation. Dans certains contrats, ces équipements peuvent être remplacés à leur valeur de remplacement.

Une garantie « incendie », optionnelle (sauf si vous habitez en copropriété), est une option pour couvrir les dommages à vos biens et meubles causés par la foudre, par exemple. Mais en général, il est inclus dans l’assurance multirisque habitation.

Autres garanties possibles : frais d’expertise et frais de déblaiement, qui peuvent parfois être pris en compte.

Certains bâtiments exclus de la garantie tempête

Certains bâtiments exclus de la garantie tempête

« L’assurance ne couvre que les immeubles ‘de bonne construction’, c’est-à-dire les immeubles qui sont construits à plus de 50% et couverts à plus de 90% de matériaux durs », précise l’Agence publique d’information sur le logement (Anil).

A priori les bâtiments de construction légère et les entrepôts ne sont pas concernés.

Inondations : la garantie « catastrophe naturelle » entre en jeu

Inondations : la garantie "catastrophe naturelle" entre en jeu

Les dommages causés par le débordement des sources, des rivières et des plans d’eau ne sont pas couverts par la garantie tempête. « L’inondation est couverte par la garantie « catastrophe naturelle » si vous vous trouvez dans une zone qui a fait l’objet d’un arrêté « catastrophe naturelle » publié au Journal officiel », note Anil, suivi d’un événement naturel qui cause des dommages (inondations, raz de marée, glissements de terrain, tremblement de terre, etc.). « Il s’agit d’une garantie légale qui est strictement réglementée contrairement à une garantie » tempête «  », a ajouté Anil. Cette garantie est incluse dans l’assurance multirisque habitation, mais des arrêtés interministériels doivent encore être pris.

À Lire  La météo : un bilan toujours plus lourd des risques climatiques

Comment obtenir une attestation météo ?

Vous pouvez obtenir une attestation d’intempéries auprès de Météo France.

  • Créez un compte sur leur site : …
  • Vous accédez alors à la page « attestation intempéries » et cliquez sur la rubrique « attestations ».

Comment obtenir un certificat météo ? Météo France est le principal organisme habilité à délivrer des attestations d’intempéries. En cas de sinistre climatique, ce document est souvent demandé par l’assurance habitation pour dédommagement. Mais il existe d’autres sociétés privées qui peuvent les émettre.

Comment retrouver un bulletin météo ?

Le site historique-meteo.net est accessible à tous, gratuitement. Le but est de retrouver par exemple : La météo du dernier jour férié. Météo lors d’événements familiaux.

Comment prouver une tempête ?

En général, les garanties ouragan prennent en compte : L’action directe du vent ou l’impact d’un corps projeté ou secoué par le vent. Il s’agit par exemple de toitures arrachées, de tuiles cassées, de façades fissurées à cause d’arbres tombés ou de cheminées. La vitesse du vent doit être supérieure à 100 km/heure.

Quand un arbre est mort ?

Si l’arbre qui vous inquiète vraiment meurt, il n’aura plus de feuilles et n’aura pratiquement plus de branches. Pour un examen plus complet, il suffit de gratter l’écorce : Vert : L’arbre est toujours vivant. Jaune : L’arbre n’est pas complètement mort, mais son avenir est incertain.

Comment faire revivre un arbre mort ? Attendez que les racines deviennent plus fortes. En revanche, si votre plante est dénutrie, que ses feuilles sont décolorées et que sa croissance est lente, vous pouvez appliquer de l’engrais entre mars et septembre, pour l’aider à récupérer et à être forte.

Comment savoir si un arbre a repris ?

Observez l’état des branches et des bourgeons. Si le premier n’est pas sec (il a l’air ridé) et si les bourgeons ne sont pas secs (ils doivent en avoir cassé 2 ou 3), il y a encore de l’espoir.

Comment savoir si un bois est mort ?

1- Vérifiez le tronc ou les branches Vous pouvez également utiliser un couteau pour gratter les branches et vérifier si elles sont bien vertes. Un arbre encore vert signifie qu’il est toujours vivant, tandis qu’un arbre brun signifie qu’il est mort.

Quels sont les dégâts ?

Destructions, dégâts, ravages dus à des catastrophes naturelles, accidents, émeutes, etc. (surtout au pluriel) : Dégâts causés par la grêle, par des ouragans, par des fuites d’eau. 2. Trouble interne, dommage majeur causé par quelqu’un ou quelque chose : Le tabac endommage le corps.

Quelle est la nature usuelle du mot ? généralement adv. De la manière habituelle; d’habitude, d’habitude.

Quel dommage synonymes ?

attaque, dommage, dommage, dégradation, affaissement, dommage, destruction, catastrophe. – Littérature : préjudiciable.