Var : Après un incendie dans leur maison, une mère et ses filles campent dans le jardin en attendant de…

Photo of author
Written By Vincent Bourdieu

Lorem ipsum dolor sit amet consectetur pulvinar ligula augue quis venenatis. 

Le 9 juillet, un incendie a détruit la maison de Cindy à Bandol. Il a d’abord été placé à la mairie pendant quelques jours, puis à l’assurance habitation, mais n’a plus donné de nouvelles depuis.

Une situation inhabitable. Le 9 juillet, un incendie a détruit la maison de Cindy et de ses deux filles à Bandol (Var). Et pendant une semaine, ils sont là, campant dans leur jardin et attendant d’être relogés.

Il ne reste rien de sa maison. Les chambres à l’étage de ses deux filles ont été complètement détruites dans l’incendie.

Relogée pendant quelques jours, puis plus rien

Relogée pendant quelques jours, puis plus rien

Après ce drame, la famille est hébergée dans un hôtel près de la mairie de Bandoli. L’assurance habitation avait pris le relais pendant neuf jours et n’avait laissé aucune nouvelle par la suite.

Il se retrouve alors dans son jardin, « enfin ce qui reste du jardin », avec ses deux filles, âgées de 6 et 17 ans.

Problèmes d’insalubrité dans la maison

Problèmes d'insalubrité dans la maison

En 2020, un huissier est venu signaler des problèmes d’insalubrité dans la maison, qui pourraient avoir été à l’origine de l’incendie.

Dans cette situation difficile, Cindy peut encore compter sur l’aide de son voisin. Cela lui a permis de se connecter à l’eau et à l’électricité. Mais la famille espère trouver rapidement un nouveau logement pour sortir de cette situation.

À Lire  Obtenez la meilleure assurance pour votre habitation avec Société Générale